Dans mon sac de geek

Je n’ai pas encore pris le temps jusque là, de vous présenter « Geek », en détail.

Jamais sans mon ordinateur :

Mon bon vieux Parckard bell, se faisant, trop vieux justement. Et ayant le problème d’être trop lourd (à mes yeux). Je lui ai préféré :

Un net book , Acer one 10. Je souhaitais un ordinateur léger, assez puissant pour « travailler » confortablement sur les blogs. Après plusieurs palabres, mère et fils ( et un vendeur qui ne comprenait rien à mes besoins, mais pensait beaucoup à sa com. allant même jusqu’à reprocher à mon fils de s’en mêler, je cite « Si c’est pour votre mère, je vois pas pourquoi, vous ne la laissez pas choisir ». ) J’ai choisi un net book Acer 10. Séduite surtout pour son côté hybride. Comme dirait la pub, pourquoi, avoir un ordinateur, quand on peut en avoir 2.   🙂

Pour en savoir plus

 

Allô c’est moi

Je ne peux pas dire que je sois une mordue de téléphone, (et c’est peu de le dire). Mon premier smartphone ayant été comme son successeur, cassé par mon fils, je suis restée longtemps sans. Je n’en voyais pas l’intérêt, jusque là.

Mais pour ce tour du monde, j’ai moi même pris la décision de changer de smartphone. Je parts avec un Sony Xpéria, plus performant et avec une meilleure qualité photo, il a en plus le mérite d’être débloqué. Je pourrais ainsi mettre les cartes sim des pays où je me trouverais.

Côté applications :

celles d’origines :  lampe torche ; Facebook ; Youtube ; Vidéo ; musique, plus les basiques comme l’appareil photo, etc.

Celles que j’ai téléchargées : Chrome ( bien que mon fils soit contre, je m’en sert sur mon vieux ordi, ce qui me permet ainsi de garder tout mes favoris d’un appareil à l’autre)

Duolingo : une application pour apprendre les langues étrangères, je vous en reparlerais plus longuement dans un autre article.

PicsArt : Un logiciel pour retoucher les photos, le cas échéants.

Snapchat : En fait, je ne m’en sert quasiment jamais

Pinterest : à l’inverse de la précédente application, je m’en sert tout les jours. C’est avec cette application que je prépare mon tour du monde.

Quick : Un logiciel de montage vidéo

Messenger : Parce que pas le choix d’après fiton

WordPress : Pour gérer ce blog lorsque je serais sur la route

Journal Créatif : mon aplli. chouchou, un bullet journal virtuel, je m’en sert tout les jours, voir plusieurs fois par jour. Et depuis peu comme carnet de route.

Deezer : Une journée sans musique, peu pas.

Instagram : Contrairement à son concurant, je suis accroc.

Booking : Pour les hôtels. (partenaire)

Souriez le petit oiseau va sortir :

Après de longues, voire de très longues délibérations avec moi même, j’ai finalement décidé, de ne pas prendre mon appareil photo gadget. Acheté sur un coup de tête pour me rendre au salon du livre de Montreuil en 2015, je ne suis ni satisfaite de la qualité, même mon portable fait de plus jolies photos. Ni de sa capacité de batterie, puisqu’il me faut changer les piles trop régulièrement voir tout les jours, lorsque je m’en sert beaucoup. Je pensait ne prendre que mon smartphone. Hors un ami, estimant qu’on ne faisait pas de belles photos avec ce genre d’engin, m’a prêté son appareil photo. Je vous raconte pas, l’angoisse, la peur de le perdre, le casser ou bien même me le faire voler. J’y fais encore plus attention que si c’était le mien.

 

Musique, didadidadada, Musique :

Pour économiser un peu ma batterie.

Un MP3 avec l’équivalent de 10 heures d’enregistrement

 

Petits mais maousse costauds 

Cartes micros SD et 3 support en cas de nécessité d’augmenter leur format, comme sur l’appareil de mon ami. Des cartes de différentes capacités de mémoires.

Un petit porte monnaie en tissus fait maison, que l’on m’a offert, pour ranger les petites boîtes (celles prévue à l’origine pour les jeux DS) où sont stockées mes cartes micros SD

1 batterie externe

1 adaptateur universel

2 multiprises USB

1 trépied

1 perche

1 carnet pour prendre des notes

1 jeu de stylo, et leur mini trousse, offert par des amis.

1 portefeuille assortie à mon sac geek, je m’en sert pour y mettre mes cartes de visite. Ainsi que ma fausse carte d’identité (photocopie plastifiée, qui n’est qu’un leurre). Autre feinte qui n’en est pas vraiment un, quelques billets et monnaie, jamais plus de 50 €, bien souvent largement moins à peine la moitié.

 

 

4 réponses sur “Dans mon sac de geek”

      1. Bah il y a des gènes en tout cas c’est sûr ^^
        Bon continue de vivre mon rêve en attendant que je le fasse moi même avec ton expérience qui m’aidera fortement… J’attends tes articles quotidiens avec impatience 🙂 gros bisous. Courage à tes petons hihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *